#03 H.P. – septembre 2011

28 Jan

France, Septembre 2011

J’avais pourtant fais un projet de naissance, mais pas le temps les sage femmes en consultation n’y ont même pas jeté un œil avant le jour j, et le jour j….. Je crois qu’il est resté bien rangé dans mon dossier, et que personne n’y a jeté un œil. Je suis primipare durant toute la durée de mon séjour là-bas (accouchement et post partum) je n’ai rien osé dire, jamais.

Ça n’a pas été l’horreur loin de là, médicalement tout c’est bien passé, mais moi j’ai une sorte d’amertume, on m’a volé des moments, on m’a volé mon rêve.

Le jour j était enfin arrivé, tôt le matin, nous somme allés sans rien dire à personne à la maternité, tv de contrôle je suis à 4 on va directement en salle de naissance, je n’ai pas encore trop mal; j’ai demandé la salle nature, elle est dispo; c’est bon !!

La salle est grande bien agencée. Je pense que je vais y rester toute la journée, pose du monitoring, pas assise allongée…. Ça ne sert donc à rien d’avoir tout cet espace, ce ballon, ces lianes si je ne peux pas m’en servir pour me soulager, après 1h on me délivre je peux enfin bouger mon bassin et ça va mieux.
Le temps passe, je veux aller dans la baignoire, le personnel a mieux à faire que de me sourire; on nous jette des serviettes et on nous laisse seuls encore, je vais dans l’eau il doit être a peu près 10h du matin, je gère encore, mon mari, lui, ne sais pas trop quoi faire pour m’aider; il est perdu ne s’attendait pas à cette douleur
Peut-être 2h dans l’eau je ne sais pas, je sors, j’ai mal je ne gère plus du tout, ni avec le ballon, je ne sais même pas ou j’en suis, nous sommes seuls dans cette pièce depuis des heures… une sage-femme revient, me dit qu’un nouveau monitoring doit être fait, et un tv, je suis à 8, elle repart, nous laisse seuls toujours, moi sanglée sur le lit incapable de gérer ma douleur dans cette position, mon mari à côté de moi, impuissant, quand elle revient on a eu le temps de craquer…. Je la veux la péridurale, je veux du monde et ce ne sera que comme cela que j’aurais du monde.

Là, tout change, la chambre, l’attitude du personnel… la nouvelle chambre est petite, médicalisée, froide, on me pose une perfusion, on fait sortir mon mari, et l’anesthésiste arrive; il admire mon tatouage, pique, pose la péridurale… je ne sens plus très bien mes jambes je dois rester allongée pour le coup même si c’est désagréable. Mon mari revient, il a pris le temps de manger, d’appeler les familles. Du personnel médical entre et sort, sans frapper, sans se demander si leurs actes me dérangent ou non, un étudiant est désigné pour me refaire un tv, il n’est pas sûr de lui, la sage-femme repasse donc derrière pour vérifier, cet homme restera jusqu’au bout, sans qu’on me demande mon avis. Je suis à 10, la sage-femme part, revient avec une bassine avec dedans des objet métalliques, et met les étriers en place sans me demander mon avis, me dit qu’elle va percer la poche toujours sans rien demander, et fait pivoter mon fils qui était face en avant, et là, il « faut » pousser, je n’ai pas de choix, juste avant que mon fils naisse, j’ai un éclair de conscience et je lui crie que je ne veux pas être découpée, elle ne le fera donc pas. Mon fils nait assez vite sous les « poussez, poussez, poussez !!! » de l’équipe. Il restera 5 minutes sur moi puis viendront tous ces tests que je ne voulais pas pour lui, il lui épargneront le collyre mais pas le reste, pendant ce temps j’expulse le placenta, je veux le voir la réponse est non, sans appel.

Le reste s’est bien passé, mais depuis j’ai ce goût amer, toutes ces choses si classiques, si protocolaires, je ne les voulais pas, je n’ai pas eu le soutien dont j’avais besoin, ni d’intimité une fois entrée dans leur protocole, je ne voulais pas de produits, pas de poussée dirigée, je voulais qu’on nous écoute ; cela n’a pas été fait et j’en suis déçue.

Pour un suivant, je refuse tout ce protocole médical, je veux un accouchement humain, à domicile.

H.P.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :