#82 Stéphanie – Deux accouchement, un respecté et l’autre non – Val de Marne

11 Fév

Ce sujet me touche particulièrement. Je suis maman de deux petits garçons dont les naissances ont été très très différentes :

Pour mon premier, j’ai accouché dans une clinique privée du Val de Marne. J’avais choisi cette maternité pour le côté « maternité familiale » avec soi disant un bon suivi. Je savais depuis le début de ma grossesse que je voulais accoucher le plus naturellement possible et sans péridurale. Lors des cours de préparation à l’accouchement, lors du cours concernant la péridurale, je suis passée pour une folle lorsque j’ai dit qu’à priori je n’en voulais pas et la sage femme m’a tout simplement ridiculisée devant toutes les futures mamans en disant que c’était complètement absurde de vouloir souffrir…. Ça commençait bien…. Et ça a continué dans cette lignée. Comme je n’avais pas accouché à la date du terme prévue, je devais revenir à la maternité les 4 matins qui suivaient la date du terme pour faire un monitoring. Le 2 ième matin, ma gynéco m’a osculté et m’a fait un décollement de membrane sans me prévenir. J’ai poussé un cri de surprise mais surtout de douleur. Elle ne m’a donc pas prévenue de son geste et surtout ne m’a pas demandé mon accord!!! Elle ne m’a pas non plus expliqué ce que c’était, elle m’a juste dit que c’était pour essayer de déclencher l’accouchement. Résultat, j’ai eu très mal au ventre toute la matinée puis des contractions assez fortes pendant 24h avant d’entrer en vrai travail. Ces contractions étaient des contractions de réponses à son acte barbare!!! Nous sommes donc allés à la maternité et quelle belle surprise, comme je n’étais pas en travail, ils m’ont renvoyé chez moi (il était 3h du matin) et demandé de revenir le lendemain matin à 7h. Quand je leur ai demandé de me garder, la réponse a été « on a pas de place, on peut juste vous proposer la salle de naissance (sans wc, sans douche, sans vrai lit) et mon mari devait repartir. Je suis donc repartie avec lui. Je suis quand entrée en vrai travail le lendemain, j’ai réussi à retarder la pose de la perfusion et à gérer les contractions comme je pouvais mais seule avec mon mari. la sage femme ne nous a été d’aucune aide ni soutient, la seule chose qu’elle a su faire c’était de m’immobiliser  des heures entières pour des monitos et de me proposer la péridurale comme seule solution à ma douleur. J’ai donc accepté la péri à 7 cm à contre coeur parce que je n’en pouvais plus et en pleurant!!! pas de douleur mais des regrets et parce que personne ne m’a soutenue hormis mon mari. On était tout seuls alors que c’était notre premier bébé et il a été super et ne m’a jamais laché. Quand j’ai enfin accouché, j’ai eu le droit à une épisio « gratuite » d’après une autre sage femme, et aux forceps (mes poussées n’étaient pas assez fortes à cause de la péri) Bref, j’ai eu mon loulou et nous étions super heureux. mais il a quand même fallu que je me batte avec la puéricultrice pour garder mon bébé dans ma chambre la nuit, elle ne voulait pas!!!! et ça a duré tout mon séjour à la maternité, aucun soutient pour l’allaitement (je me suis même fait engueuler parce que j’avais tiré trop de lait d’un coup; heureusement ma maman était là et j’ai allaité pendant 18 mois), aucune écoute de la part du personnel médical (les infirmières se sont plaintes parce qu’on a toutes eu le baby blues en même temps et je cite « j’en ai marre de voir les mamans en pleurs dès que j’ouvre une porte » à moi en pleurs.) Enfin bref, j’étais très très heureuse parce que j’avais mis au monde mon loulou et qu’on allait bien et pleine de regrets sur mon accouchement.

Pour mon deuxième, rien à voir, le souvenir de mon premier accouchement était encore trop présent et trop douloureux, j’ai tout changé, à commencer par le suivi: exit les gynécos, je me suis fait suivre de A à Z par une sage femme géniale y compris pour les échos. Suivi très détendu, beaucoup de dialogues, père présent et écouté, moins de médicalisation, aucun stress quant à la prise de poids et surtout intimité de la femme respectée: pas d’examen gynéco avant le 5ième mois et seulement si la femme est ok et examen réalisé avec un paréo autour de la taille donc aucune nudité pouvant être dégradante pour la femme. Elle m’a orienté vers une maternité ou elle travaillait un peu dans paris 12 ième qui selon elle allait me correspondre et je lui ai fait confiance. J’ai donc accouché dans une hôpital public mais qui privilégie l’accouchement naturel et le dialogue même si cette maternité manque de moyen et est menacée de fermeture. Je suis tombée sur une sage femme qui a lu mon projet de naissance et qui l’a accepté. Nous avons beaucoup discuté pendant mon travail et elle est la seule à m’avoir suivi pour mon accouchement. pas d’examens gynécos invasifs, beaucoup d’encouragements et de mots rassurants, le droit de boire et de manger un peu, elle nous a laissé vivre cet accouchement en se faisant très discrète et en nous laissant une grande intimité avec mon mari. Elle m’a proposé plusieurs alternatives à la douleur, que je connaissais ou non (j’avais fait une vraie préparation à l’accouchement en vue de ne pas prendre de péri) et m’a donc proposé un bain. Et mon bébé est arrivé tout naturellement dans l’eau, quand il l’a décidé, je l’ai senti poussé et c’est moi qui est prévenue la sage femme qu’il arrivait. J’ai été plus qu’actrice de mon accouchement, j’ai enfin connu les poussées spontanées, je sais vraiment ce que donner la vie veut dire au sens animal. Mon bébé est arrivé tout simplement dans l’eau entouré de son papa, d’une sage femme et d’un étudiant. Rien de médical, de la lumière douce, de l’amour et beaucoup de respect. Je me suis vraiment sentie à l’aise, pas jugée, je me suis permis de râler quand j’avais vraiment mal, j’ai pleuré de bonheur, je l’ai embrassé et serré contre moi (on ne me l’a pas enlevé tout de suite pour l’emmerder avec des examens qui peuvent attendre quelques minutes). J’ai eu 2h30 de peau à peau avec lui et une mise au sein des plus naturelles. Un moment magique et inoubliable parce que RESPECTE. merci à ma sage femme qui m’a suivie pendant toute ma grossesse et merci à la sage femme qui m’a accouchée et qui a rendu cette journée MAGIQUE !

Voilà mes deux témoignages, bon courage à vous j’espère que le défi sera rempli!!!
Stéphanie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :