#102 Anonyme, 2010, Bouches du Rhône

14 Fév

J’ai accouché il y a bientôt 3 ans et mon accouchement est toujours à mes yeux l’événement raté…
Ma grossesse s’est très bien passée, j’avais pas mal de contractions sur la fin mais bébé allait bien… Mon terme était prévu pour le 1er mai.
Le 1er avril en allant me coucher j’ai bouclé mes affaires sans réfléchir et puis en réalisant je me suis demandé ce que j’étais en train de faire, mon accouchement étant prévu 1 mois plus tard…!
A 4h du matin j’ai été réveillée par des douleurs dans les reins, je me suis levée sans réveiller le papa et en allant aux toilettes j’ai perdu le bouchon muqueux, j’ai attendu dans le salon en vaquant à mes occupations après avoir pris 2 spasfons et à 6h comme les douleurs ne se calmaient pas j’ai appelé la maternité et je suis tombée sur une personne très peu aimable qui me disait que ce n’était pas la peine de venir à même pas 38 SA, que ça ne devait pas être ça… Devant mon insistance elle m’a quand même proposé de venir faire un monito. J’ai réveillé le papa vers 7h, j’ai pris une longue douche qui m’a un peu soulagé mais j’avais quand même des vrais brûlures dans les reins très régulièrement.
Je ne me souviens pas du tout du trajet en voiture mis à part que je trouvais ça très inconfortable, arrivés à la mater une sage femme m’installe le monito et me dit quelle reviendra dans 30 min, il affichait des contractions très irrégulières et j’ai eu très peur qu’elle me renvoie chez moi!! Finalement mon col était déjà dilaté à 4, du coup elle m’a installé dans ma chambre, je gerais très bien les contractions, j’ai même eu une amie au téléphone qui m’a dit que je n’avais pas l’air d’être en plein travail, je pensais qu’on allait me laisser un moment tranquille dans ma chambre mais non à peine 15 min plus tard une sage femme venait me chercher pour m’emmener en salle de travail, je n’ai pas osé dire que je préférais rester dans ma chambre, elle m’a trouvé elle aussi bien souriante pour quelqu’un qui allait accoucher mais il faut dire qu’entre les contractions je me sentais très bien, l’anesthésiste est arrivé très peu de temps après, là aussi j’aurais préféré attendre plus mais je n’ai toujours pas osé m’exprimer, j’ai eu la péridurale et j’ai attendu… Il était environ 10h30… Le papa a fait des allers retours et moi j’ai beaucoup dormi, trouvant le temps long… Vers 17h j’ai été dilatée à 10 et la sage femme m’a fait mettre les pieds dans les étriers pour pousser… Au bout de plusieurs poussées le gynécologue est rentré dans la pièce sans me dire bonjour ni me regarder, il a dit « je reviens dans 5 min« , j’ai demandé un peu paniqué à la sage femme ce qui allait se passer dans 5 mon et elle ne m’a pas répondu, m’incitant seulement à pousser davantage mais mon bébé ne descendait pas assez, le gynécologue est revenu et en 3 min j’avais une épisiotomie et des spatules, il a daigné me parler pour me dire de pousser, j’ai eu l’impression qu’on me sortait tout ce qu’il y avait à l’intérieur de mon corps, mon bébé est arrivé avec le cordon autour du cou qu’il a vite coupé, il me l’a posé sur moi 2 secondes et l’équipe soignante me l’a repris de suite, il y avait manifestement un problème, mon bébé ne parvenait pas à s’oxygéner correctement, pendant ce temps le gyneco me recousait, j’ai eu mal comme jamais et il ne voulait pas me croire quand je lui disait que j’avais mal, je pleurais sur cette foutu table et en plus personne ne répondait quand je demandais si mon bébé allait bien!!!! On a fini par me l’apporter dans un lit avec un tuyau dans le nez pour l’aider à respirer, il émettait des petits râles c’était très angoissant et la puéricultrice m’incitait à lui parler… Je ne savais pas trop quoi lui dire je me sentais face à un étranger… Elle a finalement accepté de le mettre sur moi mais toujours entortillé dans sa couverture… Quand il est allé mieux on est retournés en chambre, il devait être presque 20h.
Mon bébé a dormi toute la nuit en couveuse à côté de moi, les mises au sein les jours suivants ont été plus que chaotique, il s’énervait, n’arrivait pas à le prendre, tétait 2x puis se rendormait et tout le monde s’affolait qu’il ne grossisse pas… Une nuit j’ai appelé les auxiliaires de puériculture pour quelles me donnent un tire-lait et qu’on le complémente à la pipette, elles n’ont rien voulu savoir m’ont dit de le remettre au sein et voilà, je les ais rappelées plusieurs fois pour quelles m’aident à le mettre, elles n’y arrivaient pas et repartaient en prétextant que ce n’était pas le bon moment… Ce n’était jamais le bon moment… Le lendemain matin la puéricultrice est venu m’annoncer que mon bébé avait la jaunisse et qu’il fallait le mettre sous lampe UV, j’étais déjà en pleurs et j’ai dit que je voulais donner des biberons, elle a essayé vaguement de me convaincre mais à vite cessé et quand j’ai vu mon fils en train de manger j’ai été soulagée… Je l’ai tellement regretté par la suite, j’aurais tellement aimé que quelqu’un me dise qu’il ne fallait pas attendre qu’un bébé pleure pour le mettre au sein( mon fils tétait sa lèvre très fréquemment), que si j’avais mal c’est que la position n’est pas bonne, qu’un bébé né avec 1 mois d’avance risque d’avoir un peu de mal à téter au début etc. Mais personne ne l’a fait… J’ai commencé à me sentir mieux une fois chez moi mais je garde en mémoire ce séjour très désagréable, j’ai eu l’impression de ne pas être actrice de mon accouchement, de ne pas avoir été respectée par ce gynécologue qui m’a charcutée, de ne pas avoir été écoutée par le personnel de la maternité… Je me suis beaucoup renseignée sur les accouchements, l’allaitement et je sais que le jour où j’aurai un 2ème enfant je serai intransigeante mais je regrette que mon bébé en ait fait les frais!!

Anonyme, Bouches du Rhône

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :