#139 Anonyme_ Projet de naissance non respecté

23 Fév

Bonjour,
Suite à votre appel à témoignages pour une naissance respectée, voici mon histoire qui je l’espère vous permettra d’avancer dans votre démarche que je soutiens à 200%.

Pour ma part, je suis pas mal partagée quant au déroulement de ma grossesse et de mon accouchement. J’ai eu un suivi de grossesse plutôt médicalisé, beaucoup même mais à ma demande (antécédents douloureux, je passerai sur ce point là), j’ai eu la chance d’avoir une super sage-femme qui a su être à mon écoute et m’apporter tout le soutien nécessaire afin d’avancer dans la grossesse et surmonter les angoisses auxquelles j’étais confrontée, elle m’a proposé des séances d’acupuncture réalisées par elle-même, elle faisait partie des rares personnels à avoir ce genre de compétences, si je ne l’avais pas rencontrée je ne pense pas que l’on me l’aurait proposé, aucune information disponible sur ce sujet, ni même sur l’hypnose et autres méthodes de préparation à la naissance au sein de la maternité. J’ai fais le choix d’être suivi tous les mois par les mêmes personnes, à savoir ma gynéco et ma sage-femme, cela semblait poser un problème d’organisation et de planning, j’ai vraiment eu le sentiment que l’on me faisait une fleur en acceptant de me donner des rendez-vous avec les mêmes personnes, à avoir même des petites remarques comme quoi j’étais une des seules à demander cela, que les autres femmes, en gros, prenaient les rendez-vous qu’on voulait bien leur donner sans rien dire et qu’elles ne se plaignaient pas d’être suivies par des personnels différents, je trouve cela un peu lamentable que l’on ne puisse pas avoir le choix de choisir qui l’on veut pour sa grossesse!

Les mois de la grossesse défilants, je n’ai pas trop eu à me plaindre jusqu’au jour où j’ai du me rendre au service des urgences obstétriques, là ce fut du grand n’importe quoi, le personnel ingrat, vous n’êtes qu’un numéro de dossier qui vient encombrer le service, on vous plante dans un box sans rien vous dire, aucune communication, aucun mot gentil et rassurant, rares ont été les personnes sympas au cours de mes visites! Le dossier n’en parlons pas, on vous fait tout un cirque, on vous demande tout un tas de papiers, limite on vous met la pression si vous oubliez de fournir les résultats d’analyses de sang, néanmoins le dossier médical n’est que rarement ouvert, on vous pose les questions en direct, cela est usant car pour ma part je n’ai pas eu envie de ressasser des éléments douloureux, ils figuraient au dossier, j’estime que le personnel aurait dû prendre mieux le temps de le lire, un jour cela m’a agacé de redire toujours les mêmes choses que j’ai fini par leur dire d’ouvrir le dossier! je pense qu’il y a là un grand manque de discrétion et que le personnel médical ne respecte pas du tout l’avis de la patiente, à savoir moi dans l’histoire!

Ma sage-femme me soutenant à fond, je lui ai bien sur dit ce que je souhaitais pour mon accouchement, très vite elle m’a demandé de rédiger un projet de naissance qu’elle présenterait à son cadre supérieur, qu’il pourrait être validé ou non selon mes demandes.Sachant qu’elle ne serait pas là le jour J, elle voulait que mes choix soient le plus respectés et elle a fait tout son possible pour aboutir à ma demande. Je demandais de pouvoir être active et non passive lors de mon accouchement, de pouvoir bouger pour mieux gérer la douleur des contractions, avoir recours à mon ballon, je redoutais la technique du bloquer-pousser au moment de l’expulsion, je suis convaincue que cette technique provoque des déchirures qui pourraient être évitées, je ne voulais pas d’aspiration pour mon bébé, je voulais voir ce qui se passe un fois la naissance effectuée, les soins et tout ça… Rien de plus horrible que d’être séparé de son bébé alors que l’accouchement s’est bien déroulé et qu’il n’y a pas lieu de vous le retirer pour l’emmener je ne sais où pour des soins et des processus routiniers qui peuvent attendre! J’émettais dans mon projet de naissance des choses que je souhaitais pour la naissance, des choses qui me tenaient à coeur, je voulais être maître de mon accouchement, et non spectatrice, je voulais m’investir et contrôler!

Le projet a été validé, avec en réponse que tout se que je demandais était déjà en vigueur dans la maternité, qu’il y avait à disposition des futures mamans tout le matériel qu’elles souhaitaient, genre ballon, galette, corde, baignoire, écharpe…En gros mon projet n’avait pas lieu d’être, tout se passerait comme je le demandais!

Mon grand malheur a été d’aller à +6 après le terme et d’être déclenchée par tampon! autant dire que je n’ai rien pu maîtriser, toutes les 48 heures je devais me rendre à nouveau aux urgences pour un contrôle, là fut le début de l’angoisse, personne ne nous rassurait, tout et son contraire se disait, le temps que je passais allongée « prisonnière « de mon monitoring, je crois n’avoir jamais vu autant de sages-femmes défiler dans le box où l’on m’avait vite fait installée!

Toutes y allaient de leur sauce, se contredisant en permanence, voir nous cassant par des paroles pas très agréables, aucun tact autrement dit! même mon mari, patient jusque là a commencé à s’énerver au vue de leurs agissements! le fameux projet de naissance agrafé en page une du dossier n’a jamais été lu ne serait-ce qu’une seule fois, j’ai du au moins dire vingt fois que oui je souhaitais allaiter et que j’étais strepto B alors que cela était inscrit en gros et en rouge!

L’angoisse est montée très vite, rien de ce qui allait m’arriver nous a été expliqué, on nous donnait rdv à J+6 à 7h30 pour un déclenchement, rien de plus! Sauf qu’entre-temps (à +5 j’ai fissuré, il m’ont donc gardé!)

On m’a installé dans une salle de naissance sans rien me dire, on m’a placé le tampon sans nous expliquer la suite, si ce n’est « on le pose pour 24heures, on verra bien! », super!!!, on nous a planté là sans trop venir nous voir, on savait juste qu’il ne fallait pas que je parte, sans blague! j’avais le sentiment d’être une détenue en prison. Le tampon a fait effet très vite, au bout de 6 heures j’ai eu de violentes contractions, très rapprochées, je perdais du sang mais la sage-femme de nuit présente a été audieuse, à me dire « c’est bien, c’est que le col travaille », mon mari était parti puisqu’il ne pouvait pas rester avec moi, c’est moi qui ai du l’appeler et lui dire de venir vite, sentant que les choses s’accélèraient très rapidement, la sage-femme me disait que non il y avait le temps, pas besoin de s’exciter, je crois même qu’elle m’a dit qu’il fallait que je me détende, l’air de dire que j’étais la

pénible du service, alors que franchement je ne suis pas douillette et surtout pas du genre à sonner pour rien!!!! Je me sentais seule contre moi-même, je faisais le couloir de long en large, m’appuyant aux barres lors des douloureuses contractions pour gérer comme je le pouvais la douleur, pas le temps de me redresser qu’elles s’enchaînaient je souffrais vraiment, le plus drôle c’est que le personnel présent passait à mes côtés sans me voir, sans me soutenir et me dire un mot apaisant et gentil; mon mari est enfin arrivé, voyant mon état il a un peu haussé le ton demandant à ce que l’on me prenne en charge afin de voir à combien le col était ouvert!

là ce fut le coup de massue, tout est allé très très vite, je n’ai rien pu gérer comme je le souhaitais, on m’a mise en salle d’accouchement, monito,anesthésiste pour la péri sans que je la demande, on m’a installé, j’étais cloîtrée sur un lit à ne pas pouvoir bouger, tout ce que je redoutais!!!!

j’ai demandé si malgré la péri je pouvais au moins m’asseoir, on m’a dit que non surement pas!!! l’équipe qui est arrivée a été géniale malgré tout, j’allais accoucher d’ici 5 minutes mais nous avons pu quand même établir un dialogue, ils n’étaient que deux, la sage-femme et l’étudiant sage-femme, ils ont été très rassurants, m’expliquant exactement le moindre de leurs faits et gestes, l’auxi puer est arrivée, très sympa aussi, je lui ai dit que je voulais tout voir, elle m’a dit qu’il n’y aurait aucun souci si tout se passait bien!

L’accouchement a duré à peine deux heures et mon petit bout est sorti en 3 minutes, je n’ai rien pu gérer ni contrôler ce que je voulais dans le projet de naissance, malgré cela j’ai eu la chance énorme d’avoir un accouchement déclenché qui se soit super bien passé, même la sage-femme m’a dit que rares étaient les accouchements similaires qui se passaient si bien, au final je ne regrette rien car je me dit que si je n’avais pas été déclenchée et que je me mette en travail spontanément, est-ce que j’aurai pu gérer les choses comme je le voulais? J’ai le grand sentiment qu’un projet de naissance ne reste que très peu connu des futures mamans, qu’il y a un grand manque d’informations et de communication, surtout dans des grandes maternités qui sont des usines et des boîtes à accouchements à la chaîne, la patiente n’est que très peu écoutée, nous sommes surmédicalisées et cela est lamentable de nos jours, à quand l’accouchement où l’on peut se faire respecter et écouter?????

Dans la chambre, en suite de couches, j’ai eu à me prendre la tête à plusieurs reprise pour l’allaitement, un cocoonababy et une couverture miracle, on était dans la suite logique de ce que nous avions vécu jusque là, ce que je voulais ne se pratiquait pas dans le service, je ne rentrai pas dans les cases ni dans le moule; je dérogeais aux règles et j’ai souffert du jugement que le personnel a pu faire à mon égard!

Aujourd’hui je me dis que tout s’est bien passé même si je n’ai pas eu l’accouchement que je voulais, avec le recul j’ai écouté des choses sur le déclenchement avec tampon, je prends vraiment conscience que rien des risques que cela engendrait nous a été raconté, je me suis sentie comme un pion que l’on manipule, à qui l’on ne dit rien, un numéro de dossier et rien d’autre, rien de grave n’est arrivé et heureusement, néanmoins ce n’est pas le cas de tous les accouchements et c’est la que c’est grave ce’st que je pense aux futures mamans comme moi qui n’ont pas du tout été informées mais qui n’ont pas eu la même histoire que moi!

En espérant que mon témoignage pourra aider avec d’autres encore à faire évoluer et changer les choses! Le constat est qu’il y a un grand manque d’informations et de communication, on entend parler de nouvelles méthodes de préparation à la naissance, de renouveau dans les accouchements, on entend parler d’accouchements naturels, de toutes ces choses, mais rien de tout cela ne se pratique en maternité ou très peu! et surtout nos choix ne sont pas du tout respectés!

En vous remerciant, anonyme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :