# 187 Claire – Belgique – 2004

27 Fév
Bonjour,
Je m’appelle Claire et j’ai 5 enfants, j’habite en Flandres (Belgique). Voici le récit de l’accouchement qui m’a « traumatisée » et qui finalement m’a poussé à accoucher les fois suivantes à la maison.
Presque 9 ans plus tard je ressens toujours une frustration énorme, alors que de mes accouchements à la maison je garde des souvenirs positifs et énergisants…J’attends mon deuxième enfant, et cette fois-ci je me suis préparée physiquement et psychologiquement avec le Yoga. Un cours extraordinaire donné par une dame Hollandaise qui m’a apporté une méthode fantastique de lâcher-prise, technique de « travail avec la contraction », visualisation du col qui s’ouvre comme un fleur, techniques de respiration, explications sur les positions physiologiques d’accouchement… Bref je me sens prête…Bébé 2 doit juste encore se décider…
Et c’est ce qu’il fait cette nuit du mois de juin, où je suis réveillée vers 4 h par les contractions…
Le temps qu’elles s’installent,  je réveille mon mari et  nous partons avec notre aîné à la maternité.
Premier désavantage d’aller à l’hopital: la voiture pendant les contractions, ouf…  Dans cette position assise ça fait vraiment plus mal… Bien que la route soit dégagée à cette heure-là, le trajet me semble vraiment très long…
Arrivée à la maternité, premier examen… Oui c’est bon, je  peux rester mais mon fils doit dégager… Mon mari appelle ma maman  à la rescousse… Pendant ce temps je marche dans la pièce, dommage je n’ai pas LA belle chambre d’accouchement, celle en principe réservée à celles qui ne prennent pas la péridurale…heu, moi non plus je ne l’ai pas prise la péri !? Juste un manque de bol… Moi je rêvais d’accoucher dans l’eau… Ben non…
Je marche dans la pièce, à chaque contractions je respire par le ventre et « lâche prise ». Tout se passe super bien. Jusqu’au moment où je vomis un peu… Et là mon accouchement m’échappe… Elles me couchent « on veut voir où vous en êtes »… Puis monitoring, je dois resté couchée … Je veux bouger moi… Je gère mieux debout… Elles s’en foutent… « Non on va appeller votre gyneco »… Elles me laissent sur cette foutue table, je n’ose pas bouger, ni me rebeller… Ma gyneco arrive, souriante et confiante. Tout est bien, tout va bien. C’est mon deuxième donc ca va aller tout seul. Elle repart voir une autre femme qui accouche aussi à ce moment-là et me laisse avec son assistante… Et je reste comme une tortue sur le dos les pieds en l’air. Je demande pour me lever… Elles ne veulent pas… JE SENS QUE JE DOIS ME LEVER, que je dois me déhancher, c’est ce que mon corps me dit de faire… Et elles refusent… J’essaie  même de le faire moi-même, mais avec les pieds en l’air et un bb dans le bassin je n’y arrive pas toute seule…Et elles me font pousser, mais moi je sens bien que ca ne va pas… Je pousse mais je veux me déhancher… Finalement ma gyneco arrive, s’étonne que bb ne soit pas encore là…Elles lui disent que je demande à me lever (oh la vilaine patiente!!)… Je n’en peux plus et je crie même « Casse-toi » à mon petit bout… (rho j’ai honte…) Oh, bb est coincé, la tête tournée … Et d’une main experte, elle vient la lui tourner dans le bon sens…Je hurle…Je ne sais comment décrire… C’était un geste qui se voulait libérateur, mais moi je l’ai ressenti comme une violation…Elles se préparent pour me faire une épisio, et mon mari me prévient sachant que je n’en veux pas… Mais je suis épuisée et n’ai plus la force de me battre pour ça aussi… Et bb sort…  Enfin il est contre ma poirtine, mais pas longtemps… Elles l’embarquent comme dans mes cauchemards, je ne le vois plus, je dis à mon mari de les suivre… Elles vont l’aspirer…
Enfin il me revient et je profite pour admirer mon  petit chéri …
Je reste persuadée que si j’avais pu me lever, en quelques déhanchements, la tête se serait bien mise et mon petit chéri serait sorti tout en douceur comme s’il glissait sur un tobogan.
Mes 3 accouchements suivants se sont passé à la maison, complètement respéctée par ma sage-femme. A chaque fois j’ai choisi ma position, comme je le sentais, moi,  et ces 3 accouchements restent des souvenirs merveilleux…
Je voudrais pousser un coup de gueule pour dire aux hôpitaux: c’est mon accouchement, mon corps, mon grand jour à moi et mon bébé ! Laissez-nous le vivre  en paix … Vous n’avez pas le droit de nous le gâcher…juste parce que c’est plus pratique pour vous… Intervenez si c’est nécessaire, mais laissez-nous faire quand tout se présente bien… Et écoutez-nous parce que c’est dans notre corps que ça se passe… Et que ce corps est prévu pour vivre cette aventure…
Claire
***
[Note de l’équipe:
Publicités

4 Réponses to “# 187 Claire – Belgique – 2004”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Claire – Belgique – Naissance d’Assiya à la maison | Mon corps, mon bébé, mon accouchement ! - 28 février 2013

    […] https://moncorpsmonbebemonaccouchement.wordpress.com/2013/02/27/187-claire-belgique-2003/ […]

  2. Mon corps, mon bébé, mon accouchement ! - 28 février 2013

    […] https://moncorpsmonbebemonaccouchement.wordpress.com/2013/02/27/187-claire-belgique-2003/ […]

  3. Claire – Naissance respectée de Kenza – Belgique, 2012‏ | Mon corps, mon bébé, mon accouchement ! - 2 mars 2013

    […] [Note de l'équipe: Ses autres récits sont ici : – # 187 Claire – Belgique – 2004, – Belgique – 2009, – une fausse couche tardive, 2008, – Naissance […]

  4. Claire – une fausse couche tardive – 2008 | Mon corps, mon bébé, mon accouchement ! - 2 mars 2013

    […] Ses autres récits sont ici : – Naissance respectée de Kenza – Belgique, 2012‏, – Belgique – 2009, – Naissance d’Assiya à la maison, 2007, – # 187 Claire – Belgique – 2004. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :