#213 Melissa, dans la Marne en 2009

2 Mar
J’ai accouché de mon 1er enfant le 14 Août 2009 dans le département de la Marne.
Ma grossesse s’est bien passée, de nature anxieuse j’avais bien sûr quelques angoisses.
J’ai cru jusqu’au dernier moment que je pourrais accoucher par voie basse mais lors de la dernière consultation chez le gynéco, mon bébé s’était mis en siège (il avait la tête en bas jusque là). Mon gynéco a essayé de faire une version mais il s’est aperçu à l’écho qu’il avait le cordon autour du cou. Il programme donc une césarienne pour  le 26 Août (le terme était le 29). Je fus donc extrêmement déçue mais c’était pour le bien de mon enfant.
Le 13 Août au soir, je perds les eaux, je pars donc pour la maternité où je suis reçue par la sage-femme avec qui j’avais fait mes cours de préparation à l’accouchement. Elle me connaissait donc.
C’était le soir vers 23h, l’équipe était donc au minimum. Ils me préparent  pour la césarienne sans trop d’urgence vu que bébé allait bien. L’anesthésiste passe me voir et je lui demande si le papa pouvait venir lors de la césarienne. Nous avons reçu un NON catégorique, voire agressif, comme si c’était une aberration de demander cela, j’ai été scotchée! Aucune négociation n’était possible.
Je suis donc partie seule au bloc tremblante de peur, mon mari attendait dans le couloir. La césarienne se passe bien, mon bébé avait en fait le cordon enroulé 4fois autour du cou mais tout allait bien. Il arriva le 14 Août à 00h49. Ils viennent me le montrer 1 quart de seconde à sa sortie puis vont le mesurer. Ils le mettent dans une couveuse et l’amènent en Pédiatrie (c’était le protocole !!!).
J’ai quand même eu la chance de l’avoir environ une heure après la césarienne sur moi car je ne suis pas allée en salle de réveil vu que c’était en pleine nuit. Autrement le protocole était d’aller en salle de réveil 2h heure après la césarienne, le bébé en pédiatrie et le papa dans la chambre….J’ai donc pu en profiter une demi-heure avant qu’ils le ramènent en couveuse en Pédiatrie. Ils me disent on vous le ramène demain à 9h après la visite du Pédiatre. On me monte donc ensuite seule dans ma chambre et mon mari repart chez nous. Et là c’est le vide totale, plus rien dans le ventre, pas de mari, personne pour vous rassurer et vous devez dormir!
Le lendemain, on me demande de me lever et de m’habiller à 8h du mat’ soit environ 7h après la césarienne….J’étais encore seule sans mari ni bébé. Personne ne me parle de mon bébé, on fait mon lit, le ménage et « bye bye ». Il est 9h, 10h, 11h je sonne demandant où est mon bébé. On me dit je vais me renseigner, 11h30 personne, 12h, je resonne (je me suis trouvée patiente d’attendre autant de temps avant de les harceler). Je réitère ma demande, on va encore se renseigner, ce n’était pas la même personne… Mon mari arrive à 13h, me demande où est le bébé et bien sûr je n’en sais rien. Une personne vient ensuite me dire qu’ils ont gardé mon bébé en pédiatrie car il avait une température faible, on était au mois d’août et il faisait 35 degrés dans la chambre…un peau à peau aurait largement suffit à mon sens.
Je décide donc d’aller le voir en Pédiatrie, mon mari va chercher un fauteuil roulant (avec une roue trouée…). Nous arrivons en Pédiatrie et mon mari m’amène devant un berceau avec des lampes au dessus. Il aurait pu me mettre devant n’importe lequel, je ne savais pas reconnaître mon bébé. Je demande à l’infirmière s’ils avaient pris la température, elle me dit « ben j’allais le faire…37,1°C ». Je dis « nickel alors il peut remonter ». Elle me dit « oui bien sûr, vous pouvez le ramener avec vous ». Je me demande vraiment, si je n’étais pas descendue si mon fils ne serait pas encore là-bas….
Je remonte donc avec mon bébé dans ma chambre et là je n’ai vu personne de la journée. On est venu me dire, on viendra pour faire votre première tétée mais personne. Mon bébé avait trop de glaire pour manger. La nuit a donc été épouvantable car bébé a pleuré énormément sûrement parce qu’il avait faim. J’ai essayé de le mettre au sein moi-même mais il n’arrivait pas à téter.
Le lendemain, l’équipe me faisait pression car il avait perdu beaucoup de poids et n’arrivait pas à manger. Il faisait que 2.950kg à la naissance. Il lui ont donc donner un biberon pour l’alimenter sans me donner mon avis. Moi je commençais à avoir un peu de lait donc je le tirais pour le donner à la seringue ensuite, c’était toujours ça. J’ai tout de même eu une auxiliaire puéricultrice à l’écoute et très humaine pour le bain et l’allaitement. Elle est venu 3 matins de suite avec toujours beaucoup de soutien et très compréhensive. Nous avons pu faire quelques mises au sein mais sans succès, même avec embout.
Je continuais à suivre ses conseils tout au long de la journée et la nuit. Je me tirais le lait car mon bébé refusait le sein et le reste de l’équipe n’était pas du tout patiente en ce qui concerne la mise au sein. Je me suis sentie vraiment seule, à cela se rajouter la fatigue et la baisse de moral face à l’échec de mon allaitement. Je n’ai senti à aucun moment du soutien sauf avec cette auxiliaire mais qui ne pouvait pas toujours être là.
Je suis rentrée chez moi épuisée avec mon tire-lait manuel, pour continuer à donner mon lait même si c’était au biberon. Je suis partie sans aucun conseil ou numéro à appeler en cas de questions ou autre. J’habitais dans un petit village, à l’écart de tout où j’ai fait mes 1ers pas avec mon bébé seule et cette mauvaise expérience en tête.
Voilà, j’ai vraiment très mal vécu cet accouchement et encore j’ai fait court. A cela se rajoute la douleur physique et psychologique de la césarienne. Pour moi j’ai raté mon accouchement et mon allaitement, j’ai loupé les 1ers instants de vie avec mon fils. Il les a passés avec des inconnues…
En espérant que tous ces témoignages puissent améliorer la prise en charge de l’accouchement avec une note à mettre sur le côté humain de ce moment de vie.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :