Vanessa, Belgique – 2010

2 Mar

Je découvre avec stupéfaction à 5 SA que je suis enceinte, malgré que j’ai eu mes règles le mois précédent.
Stupéfaction car ce n’est pas du tout programmé et vraiment pas le moment idéal.
Paul grandit donc doucement au creux de moi et je passe quelques semaines à accepter cette grossesse, et puis je me concentre sur la préparation de sa naissance, forte de ma première expérience et de mes formations en accompagnement.
Une fausse alerte nous amène à la maternité un mercredi, je m’endors, je rentre chez un ami (plus proche de la maternité) et finalement le vendredi en fin de journée, nous décidons de rentrer chez nous et au pire des cas de revenir pour déclencher le lundi qui suit, je ne souhaite pas de déclenchement et j’espère qu’il se décidera avant.
Vendredi 26 février, 19h30 environ, j’arrive en voiture aux portes de la ville, je veux aller manger au fastfood. Je dis à mon conjoint que c’est mauvais signe car je vais devoir vomir en accouchant mais les envies de femme enceinte se respectent, nous allons au fastfood. Je m’assieds avec mes frites et mon hamburger, il est 20h, j’ai une première contraction assez forte. Je mache bien ma nourriture et me dis que si je ne peux rien manger ensuite il faut mieux terminer tout cela. Mes contractions sont espacées de 7 minutes et assez intenses. Nous décidons de conjurer le sort et d’aller d’abord au cinéma, néanmoins les séances sont commencées, nous rentrons. Il est 21h, mes contractions sont aux 4-5 minutes et fortes. Je pense pouvoir conduire jusqu’à la maternité mais non, finalement nous appelons un taxi.
22h, j’arrive à la maternité, dans le couloir d’attente, je me déshabille presque, je me pose à 4 pattes appuyées sur les chaises et je respire avec des sons graves.
2 autres futures mamans arrivent et s’assoient bien gentillement.
La sage-femme arrive et décide de commencer par moi 😉
Une fois dans la salle de naissance choisie, elle vérifie les battements du coeur de Paul et me dit que tout va bien, elle part installer les 2 autres couples.
Je me déshabille, je me mets à l’aise.
Mon conjoint s’était préparé à me masser (comme pendant toute ma grossesse), mais je ne supporte aucun toucher.
Je demande le bain pour la dilatation. Je  me glisse dans l’eau et je vocalise toutes les 3-4 minutes, je trouve ça intense, ça dure 45 minutes.
La sage-femme revient près de nous et elle me demande comment ça va. Je lui dis que je ne trouve pas de position confortable et je dis que je n’y arriverai jamais.
Je pousse un ouhouhouhouhouhargh et elle me dit « on va peut-être vérifier où ça en est ». Jamais mon mari ne m’aura vu sortir aussi vite d’une baignoire et monter sur le lit, il fallait que ce soit la fin, j’avais donné le maximum. Je suis à dilatation complète. Ma gynécologue ouvre la porte et part se changer.
Je demande à me mettre sur le côté et je trouve surprenant que les contractions ne me font plus mal du tout.
Je pousse pas très bien au début puis beaucoup mieux car je vois ses cheveux pendant la poussée. Mon conjoint tient ma jambe relevée, il est aux premières loges.
Je lui arrache le t-shirt en jurant que « Pu**** ça fait mal quoi! ». La sage-femme me dit qu’il me reste 2 poussées, je n’en ferai pas plus!
À la dernière poussée, j’attrape Paul et le ramène sur moi.
Je ressens que ce n’est pas mon dernier accouchement.
Cette naissance était merveilleuse, j’ai adoré accouché, les sensations fortes, intenses, le flot d’hormone, la rencontre, la force de faire naître, le pouvoir, le vouloir. Tout avait un sens pour moi et c’était un moment génial.
J’aimerai accoucher encore, néanmoins notre décision récente et d’en rester là (enfin jusque là ;-).
J’aimerai encore vivre cela une fois, néanmoins mon choix va vers une naissance à la maison si cela devait arriver.
Quand je raconte que j’adore accoucher et que c’était si intense et génial, les gens me prennent pour une folle, je souhaiterai tellement que toutes les femmes puissent vivre ce moment comme une intensité et un bonheur.
Paul est né en 4h15, le 27 février à 00h15. Il a fêté ses 3 ans ce 27 février 2013.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :