Margaux, en Vendée en 2012

20 Mar

Le 8 février 2012 vers 16h

Tout d’abord je tiens à vous dire que j’ai passé une grossesse idéale, aucune contraction, quelques maux les premiers mois mais rien de bien important, je me suis sentie bien malgré les 22 kilos pris…

Aujourd’hui tout commence comme une journée banale, je passe chez ma maman en début d’après midi, je sauve un petit oiseau qui a tapé dans la baie vitrée et je pars rejoindre des copines à 20 minutes des chez moi. Tout va pour le mieux on discute,on rigole et on décide d’aller faire quelque courses à pied, on met 15 min pour y aller et 15 min pour revenir. Il est aux environs de 16h et je n’arrête pas d’aller aux toilettes, j’y vais toutes les 10 minutes je trouve çsa bizarre mais je ne m’inquiète pas et puis je commence à me sentir bizarre je n’ai pas mal mais comme des bouffées de chaleur, mes copines me trouvent rouge et rigolent en me disant « tu vas voir c’est pour ce soir!!! » et moi je dis « non, pas question ce soir il y a Greys Anatomy a la télé !!  » et c’est comme ça toutes les 30-45 min.

Je décide de rentrer chez moi, je passe chercher du pain pour ce soir et je rentre aux alentours de 18h30. J’appelle une copine et je lui dis que je ne suis pas très bien, elle regarde sur internet pour savoir si ce sont des contractions, on rigole, on discute…je ne fais que de faire pipi je ferais mieux de rester sur les toilettes j’y vais toutes les 5 min.

A 20h, mon homme arrive du travail, il me voit pas très bien et en effet je commence à comprendre que c’est pour bientôt…j’ai mal mais je gère, je prend une douche, je me mets en pyjama et m’installe sur le canapé devant ma série préféré. Mon homme mange, moi je n’ai pas faim.Il commence à compter le temps entre 2 contractions, elles ne sont pas régulières, ellses arrivent toutes les 5 à 10 minutes.

A 22h, je m’habille et chéri met les affaires dans la voiture, on décide de partir à la maternité qui est à 30 minutes de chez nous, il fait -10 dehors mais je n’ai pas froid !

22h30 on arrive enfin après avoir failli écraser un renard… on rentre par les urgences, un homme à l’accueil nous conduit au service de la maternité, une grande femme aux cheveux gris nous accueille, c’est l’aide soignante et une petite femme brune se présente c’est la sage femme.
On m’installe dans une petite chambre, je me déshabille et on me fait une analyse d’urine, la sage femme m’examine, je suis à 3 cm. On me fait un monitoring de 30 min,tout va bien mais mes contractions ne sont pas régulières. On me met un cathéter pour la perfusion,on me propose la péridurale, je refuse pour l’instant je gère.

Vers 23h30,on me propose un bain avec de la musique douce, j’accepte volontiers j’adore les bains et je n’ai pas de baignoire chez moi. Les contractions sont de plus en plus douloureuses et j’ai chaud dans la baignoire je sors au bout de 30 minutes.

Je retourne dans la petite chambre, elle me réexamine, je suis à 6 cm, ça avance vite ! Elle me repropose la péridurale, j’accepte même si je gère toujours j’ai tellement peur de la sortie que je la prends. On m’emmène en salle d’accouchement,il est aux alentours de minuit je crois.

L’anesthésiste arrive, je me souviens même plus de son visage, il me nettoie le dos, me fait faire le dos rond, me fait une première piqûre puis une deuxième. J’ai mal, je tremble de partout. C’est fini, je ne sens presque rien maintenant, on attend…

Vers 1h30 on me perce la poche des eaux et on me sonde la vessie, je ne sens rien. Je ne sais même pas où  j’en suis. Chéri boit un café et moi j’ai soif et envie de vomir mais je ne peux rien prendre et rien boire.

2h je suis à 10cm, on me met assise et je ressens les contractions, on attend que bébé descende un peu

2h15 je pousse mais j’ai mal, je n’arrive pas à respirer je stresse et tremble, j’ai peur…. Puis il me gêne je pousse de toute mes forces et le voilà enfin 2h32 mon fils pousse son premier cri , il est magnifique et propre, il a juste quelques gouttes de sang comme j’ai déchiré un peu malgré les compresses chaudes.
Je le garde sur le ventre, chéri coupe le cordon puis on me le prend et on le donne à chéri.

Le placenta ne veut pas sortir, elle appelle une acupunctrice pour aider à redéclencher des contractions mais quand elle arrive, il sort ; Je saigne beaucoup, elles font une drôle de tête et moi je tremble j’ai froid et soif. Elle me fait une révision utérine j’ai atrocement mal mais je ne saigne plus,elle me recoud et c’est enfin fini on me laisse tranquille, je ne suis même pas fatiguée, je veux manger et boire !!!

Sacha est habillé,il pèse 3k320 et mesure 51 cm, il a les yeux de son père, on me le ramène et il rampe sur mon ventre pour attraper le sein, elle m’aide à le positionner au sein gauche, il tète très bien puis s’endort.

Mon accouchement aura été rapide, 4h pour un premier c’est bien.

Vers 5h,on me ramène dans la chambre, Sacha et Chéri dorment et moi je mange un bon petit déjeuner et j’appelle ma maman, mon papa et ma belle sœur et j’envoie un message à toutes mes copines. Je n’aurai pas dormi de la nuit, je suis tellement heureuse.

Le séjour à la maternité fut assez dur malgré les nombreuses visites et le retour a la maison aussi,  je pleure beaucoup mais je peux compter sur ma belle soeur qui vient me voir tous les jours et mon chéri bien sûr .Puis ça passe en 3 semaines et tout rentre dans l’ordre c’est le bonheur !

Aujourd’hui,Sacha a 13 mois et il est toujours allaité et nous comble de bonheur!

Publicités

11 Réponses to “Margaux, en Vendée en 2012”

  1. sophie merle 20 mars 2013 à 9 h 00 min #

    Bonjour, j’ai vu que ce récit était rangé dans la catégorie accouchement non respecté, est-ce une demande de la maman ou une déduction de la part des gestionnaires du site? En effet le récit n’est pas vraiment négatif…

    • sweetdoula 20 mars 2013 à 11 h 28 min #

      Bonjour, les administratrices du blog demandent toujours l avis des auteurs du texte en cas de doute. En effet parfois un récit ne résonne pas pareil à la lecture que lorsque l ont vit les evenements. Quand l auteur ne s est pas sentit respecté c est parfois un détail pour certain mais qui prend de l ampleur en ce jour précieux.

  2. margaux 23 mars 2013 à 8 h 52 min #

    Je suis l auteur de se texte et je n ai pas demander qu il soit placé ici.
    Ce fut le plus beau jour de ma vie mais si j avais su je n aurais pas accepté la peridural a par sa je ne changerais rien c était juste magnifique et l équipe était très a l’écoute.

    • angelinaroc 23 mars 2013 à 13 h 49 min #

      Au temps pour moi.
      Il est vrai que l’on demande les avis des mamans en cas de doute mais pour le coup ça m’a semblé très clair, beaucoup moins maintenant je vous l’avoue… j’ai donc rectifié la catégorie, je suis désolée.
      Angelina

      • margaux 23 mars 2013 à 23 h 53 min #

        C’est vrai que certain passages peuvent porter a confusions mais je pense que la plupart des actes (a par la peridurale) étaient necessaires et malgrès tout j en garde un très bon souvenir.
        Margauxx

  3. anais 27 mars 2013 à 19 h 08 min #

    tag: Péridurale proposée de manière insistante ?! Pour une chose proposée deux fois, sans doute pour connaître les attentes de la maman ? Ne trouvez-vous pas qu’il y a assez de textes où les mamans disent qu’on leur a « refusé » la péridurale ? Ne pensez-vous pas que c’est une contradiction de vous plaindre quand la sage-femme la propose à la maman manifestement angoissée par le moment de l’accouchement ?

    • angelinaroc 27 mars 2013 à 20 h 04 min #

      La maman a donné son avis juste au dessus de votre commentaire.
      D’autre part, je n’ai pas vu de témoignage où l’on a refusé la péridurale, sauf raison médicale (travail trop ou pas assez avancé)

      • anais 27 mars 2013 à 21 h 15 min #

        J’en ai lu quelques uns sur votre site, mais nous n’avons manifestement pas la même lecture des textes!

    • sweetdoula 27 mars 2013 à 20 h 10 min #

      Si la maman refuse la péridurale la sage femme devrait mettre en place un système de soutien, grâce à sa présence, rassurer la maman etc… il y a des femmes très angoissées qui sont très bien accompagné et ont un accouchement comme elle le souhaitait sans que la sage femme REpropose encore et encore la péridurale, surtout quand la maman a dit non.
      Forcément dans un moment d’angoisse, de doute, le seul fait de poser la question c’est qu’il n’y a aucune autre possibilité pour cette maman, et selon moi c’est affligeant et trop souvent le moyen de se libérer pour les sages femmes overbooké.

      • anais 27 mars 2013 à 21 h 14 min #

        La maman ayant dit dans le texte « je refuse POUR L INSTANT je gère » cela montre clairement pour moi qu’elle n’est pas du tout fermée à cette idée, qu’elle veut simplement du temps « pour voir ». La péridurale étant une solution parmi d’autre, je ne vois pas le mal qu’il y a à la reproposer parmi d’autres solutions. Mais chacune sa vision de l’accompagnement.

  4. Margaux 28 mars 2013 à 13 h 52 min #

    Je n’avais aucun projet de naissance,c’était mon premier enfant et j’angoissais terriblement a l’idée de la sortit de mon bébé.Dès que je suis arrivé elles m’ont demander si je voudrais la péridural et je leur est dit oui mais pas maintenant,elles m’ont donc proposer un bain.Mon accouchement c’est très bien passer(enfin je trouve) mais pour un second je ne souhaite pas la péridural tout simplement parce que 14 mois après j’ai toujours mal au dos a l’endroit ou il m’ont piqué et que cette aiguille me terrifie.Chacune des femmes a son propre ressenti,tout dépend de la situation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :