#296 Anonyme – 2 césariennes – Suisse

29 Sep

… dur de revenir sur cette histoire je me force parce que je souhaite que ça n’arrive à personne d’autre!
quand je suis tombé enceinte j’étais incrédule mais très heureuse, à 37 ans et après avoir arrêté la contraception depuis à peine 1 mois… wow! Ce bébé voulait vraiment venir chez nous! papa aux anges, je commence à me renseigner, comme une amie m’avait parlé de ses accouchements à la maison je me renseigne puis j’en parle à ma gynécologue du moment qui me traite de dangereuse etc tout en ne me regardant jamais dans les yeux, elle me fait remarquer que je suis en surpoids de 10kg et que cependant pendant la grossesse il ne faut jamais marcher plus que 1 heure par jour. Aucun dialogue je cherche un autre gynéco, j’en parle au futur papa, lui il me traite de parano et d’assassin potentiel pas question de mettre son bébé en danger il faut être à max 90 sec. d’un bloc opératoire et il me raconte des histoires de hystérectomies d’urgence sur des jeunes mères de 20 ans en hémorragie… tous les jours ou presque. J’accèpte le compromis d’une sage femme indépendante que m’accompagne pour un accouchement ambulatoire aux *** de Genève… Elle m’a l’air bien, je me prépare par le yoga, par la kinésithérapie et je prends 12 kg sut toute la grossesse, mais attention selon l’écho le bébé fait plus de 4kg, un macrosome!!! gare gare! ah laissez tomber madame il vous faudra une césarienne! Comme pour me mettre de bonne humeur, en plus bébé bouge bien mais est 10jrs en retard… que faire? papa appelle une connaissance gynéco qui lui dit qu’à 3-4 semaines post limite les enfants meurent dans le ventre de la mère il faut le sortir de suite par n’importe quel moyen, j’étais terrorisée! d’aller à l’hôpital que je n’aime pas du tout, par tout ce qu’on m’a dit, et le grand père médecin qui me dit doucement « mais laisse faire les médecins, fais confiance, fais pas la difficile » … j’ai envie d’hurler encore maintenant!!! l’horreur, le jour J est arrivé pour une provocation mais ce qui m’a interpellé le plus c’est la sage-femme agrée, qui ne m’avait pas dit d’avoir pris les accouchements ambulatoires parce qu’elle craignait ceux à domicile et dès le moment ou elle est entrée à l’hôpital elle est devenue toute gentille avec le personnel hospitalier qui ne la traitaient pas si bien à vrai dire, le futur père était ultra angoissé et personne ne s’occupait vraiment de moi, tous sur le monitoring, le goutte à goutte… sursautaient à chaque variation du tracé, mais moi ce que moi je sentais ou vivais était totalement irrélévant, j’étais classée comme une « bizarre » qui veut accoucher un macrosome à la maison ahahah elle va voir celle là… et bien à 12h minuit après 8-10 heures de contractions à la pitocine on me met une péri et on décrète l’état d’urgence pour le bébé… vous avez dit urgence? oui oui mais il faudra attendre 5h du matin pour entrer au bloc et voir le bébé se faire extraire par des extraterrestres en grosses lunettes, en habits verts et en gants bleus! avec des lumières aveuglantes ça va sans dire. Papa heureux bébé va très bien apgar 10-10-10 à 0 à 5 et à 10 min… vous avez dit urgence n’est-ce pas? danger vital… mais oui!
je suis rentrée à la maison après 3 jours car à l’hôpital avec 3 femmes et 3 bébés dans une pièce les routines de ménage repas visites, famille bla bla ga ga ga j’étais épuisée!

… fin du premier round … KO pour la mère mais personne ne s’en soucie l’important c’est que bébé va bien non? il va toujours très bien il a 5 ans et a été allaité jusqu’à 2,5 ans.

3 ans plus tard je retombe enceinte cette fois je tombe instantanément en déprime: les maisons de naissance me refusent car césarisée, utérus cicatriciel mon histoire n’intéresse personne, petit espoir à A**** où on m’accepte mais c’est 1h30 de voiture et si ça se passe mal il faut payer de sa poche un accouchement médicalisé etc très chère le père des enfants me fait remarquer qu’il trouve ma démarche absurde paranoiaque etc etc

je vis très très mal les 3-4 premiers mois puis j’arrive à me calmer et me concentrer sur les joies de dorloter un bébé! mais oui c’est beau les bébés!

je n’ai plus de travail ni de droit au chômage qui paye la facture s’il y a un pépin? papa m’encourage à reprendre une formation à l’université alors que j’étais enceinte et on devait trouver un logement plus grand etc etc… chercher une fille au pair pour s’occuper du bébé pendant les heures de cours, préparer les examens la nuit? quand?

je suis en psychothérapie mais vous voyez bien la psy est médecin avant tout et trouve elle aussi que papa (médecin également) a bien raison d’avoir des angoisses, tout accouchement est un danger potentiel!
ma question maintenant est: qu^y a-t-il sur terre de plus dangereux pour un bébé qu’une mère terrorisée? qu’une mère qui se sent entouré de gens qui ne l’entendent pas? qui ne comprennent pas sa manière de vivre la maternité?

Ma fille, la deuxième est née un jeudi matin après une rupture des eaux provoquée par une sage-femme lors d’un contrôle de routine à la maternité où l’on m’avait demandé de signer des papiers pour les assurer que j’avais bien compris les dangers d’une deuxième césarienne… je croyais toujours aller à la maternité de A***** mais je n’y suis pas parvenue, j’ai eu peur, peur de devoir payer peur qu’on me rende coupable si quelque chose se passe pas exactement bien, …
donc
entrée à la mat aux *** – GEnève un jeudi vers 23h je crois… contractions fortes douleurs on m’amène dans une salle d’accouchement et la cheffe de clinique ne vient même pas se présenter elle regarde par la porte je demande à pouvoir me lever pour marcher un peu et dit que « pas question » avec un monitoring et une péridurale on ne bouge pas … mais tout le monde sait qu’un bébé ne descend pas si la mère est couchée non? pour moi c’était du Kafka, j’ai de la peine à reconstituer les faits. Bébé n. 2 est née le matin à 8h par césarienne évidemment, j’étais triste pour moi et pour elle,
elle est le bébé le plus joyeux que je n’aie jamais rencontré, j’espère que ce n’est pas simplement un réflèxe pour contraster une mère déprimée!

tout va bien, que veut le peuple?

moi j’ai honte de moi même et je n’arrive pas à dépasser cette honte, car je n’ai pas pu mettre au monde moi mes enfants, sains à terme et sans autre « contreindication » » que d’être un peu grands… je sais que personne n’a jamais fait aucun effort pour me mettre à l’aise, tout le monde a joué autour de moi la carte du terrorisme, « dieu sait qu’est-ce qu’il pourrait arriver » il faut tout prévoir se préparer à la guerre avec l’artillerie lourde …. l’amour? la poésie de la naissance? … que nenni! c’est neuneu madame… mais je ne me sentais pas du tout une madame, je me suis sentie un patient-numéro un potentiel gap dans les statistiques, pas une personne, pas un être humain entier et respecté.

Publicités

2 Réponses to “#296 Anonyme – 2 césariennes – Suisse”

  1. meyer 8 octobre 2013 à 23 h 06 min #

    Peut-etre vous faire du bien maintenant en allant sur la liste »cesarine »??

  2. Wendy 18 novembre 2013 à 10 h 42 min #

    Chère maman de deux enfants, je trouve tout à fait terrible ce qui vous est arrivé. Pas tant les césariennes, mais tout ces sentiments négatifs qu’elles ont provoquées chez vous… Sachez que même si vous n’avez pas « accouché » vous même de vos deux enfants, vous n’en êtes pas moins courageuse et bonne mère. trouvez par contre un groupe, un thérapeute qui vous convient et qui vous permettra de transformer vos sentiments négatifs envers vos accouchements. Il est important que es nfants soient en bonne santé, c’est sur, il est aussi important que la maman se sente bien et accompagnée. bon courage!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :