Archive | en Colombie RSS feed for this section

#240 Ana Maria, Bucaramanga en Colombie, avril 2011

8 Mar

Ma grossesse s’est très bien passée, et après avoir commencé le travail dans d’excellentes conditions je suis partie aux urgences. De là on m’a transférée en maternité, et à mon arrivée  j’ai dit à la cadre-infirmière que je n’autorisais l’injection d’ocytocine de synthèse sous aucun motif.

En salle d’accouchement, la première chose que demande le médecin de garde est que l’on m’injecte 2 mm de Pitosin (ocytocine de synthèse) alors que j’étais à 8 de dilatation??????????????WHAT???????

Je ne l’ai pas accepté, alors ils m’y ont obligée en me menaçant.

Cette nuit-là nous sommes 3 à avoir eu des complications pour notre accouchement, mon bébé avait le cordon autour du cou et à la fin, avec les forceps, ils ont saccagé mon vagin.

Pendant tout ce temps-là  le médecin était dans une chambre et regardait un film. On en a même parlé entre nous, avec les autres mamans qui ont accouché cette nuit-là, on a toute constaté la même chose.

Je suis allée me plaindre de ce qui s’est passé à la direction de la clinique, mais en vain,  c’est comme si on m’avait abusée 2 fois… en effet, au moment où je vous écris ce même médecin continue les gardes dans cette maternité, où il continue à imposer ses actes et à obliger les femmes à les accepter.

Dans mon pays, on ne donne aucune importance à la maltraitance en milieu médical, malheureusement.

Ici, souvent, les femmes subissent des choses dont elles n’osent pas parler, elles affrontent toutes seules des situations qui génèrent des traumatismes qui n’ont pas lieu d’être.

***

Lleve a cabo un excelente embarazo y despues de un excelente trabajo de parto fui a urgencia y pase a maternidad, solicitandole por favor a la jefe de enfermeras que por ningun motivo autorizaba el uso de oxitocina sintetica en mi cuerpo, pase a la sala de maternas y lo primero que ordena el Dr. de turno es 2 mm de pitosin con 8 Cm de dilatacion??????????????WHAT??????? no autorice y bajo amenazas me sometieron a la oxitocina esa noche 3 mujeres sufrimos complicaciones con nuestros partos a mi bebe se le enredo el cordon y en el ultimo minuto con los forceps me destrozaron mi vagina, Habiendo pasado por esto puse la queja en la gerencia de la clinica y fue doble el abuso, en este momento aun este mismo Dr. cubre los turnos de maternidad y sigue obrando impositivamente y obligadamente, En mi pais nada pasa con el abuso en los medios de salud, desafortunadamente.

Esto sucede y el medico esta en una habitacion continua viendo una pelicula es como para corroborar historias con las maternas que estuvimos esa noche.

Aca suelen suceder cosas que las mujeres no saben que pueden compartir publicamente, cargan solas con situaciones que generan traumas ilogicos.