Tag Archives: hémorragie

#341 La naissance de jumeaux, dont un petit ange – 2012

8 Fév

J’ai 25 ans, 1an 1/2 d’attente avant d’être enceinte. Le jour de la 1ère écho, trop pressée et stressée à la fois!! Super, le gynéco qui annonce des juju!!! Wahou, l’aventure commence. Jusqu’a 6 mois 1/2 tout roule pas malade rien du tout et des échos tous les mois. 6ème écho la bouche en coeur nous arrivons pour voir nos loulous à l’ecran!! La tête du gynéco change, il sort de la piéce, revient tout blanc… Il annonce le décès de ma fille…
Il explique la suite, donc je porterais mes 2 enfants jusqu’à terme et j’accoucherais naturellement.
10 jours avant ma DPA, contractions toutes les 5 minutes. Je décide d’aller a la mater, monito, on me dit c’est du faux travail. Ok.
Le lendemain toutes les 3 minutes rebelotte j’y retourne. Monito. Le col a peu bouger. On decide de me garder pour la nuit et que sa serait justement dans la nuit. On continue le monito. L’equipe de jour finit son service. Une sage femme rentre dans la chambre, ne se présente pas, elle me fait un examen qui me fait hurler de douleur! Elle me dit le col est trop haut, mais je ne sais pas ce que je touche, si c’est le crâne ou bien un orbite… bref elle part de la chambre me laisse sous monito. 5 minutes plus tard elle revient en furie dans la chambre, me hurle dessus en disant « degagez du lit, j’ai une femme à dilatation complète! Allez vous habiller dans le couloir ». Elle me tire du lit par les bras. Je fais ce qu’elle me dit, choquée par ses propos et au bout des larmes. Je lui demande: mais les contractions… pas pu finir ma phrase elle crie « allez voir ma collègue, elle va vous donner un suppo »…
Retour à la maison difficile. Pas dormi de la nuit.
Le lendemain je ne pouvais plus marcher. Je retourne a la mater! Et la un sketch total! J’ai eu le droit à 5 échos entre 15h et 21h. Et plus d’une 15aine de touchers et tous cela parce que personne ne savait se qu’il « touchait »…
Un stress, une angoisse depuis la veille, une peur qu’il arrive quelque chose a mon bébé vivant!
J’ai été finalement declenchée. Mise sous morphine pour la douleur.
Une péridurale qui ne marche pas du coté gauche…
Et au moment de la dilatation complète, une sensation étrange: quelque chose glisse de moi! Juste le temps de dire à mon mari d’apeller une sage femme qu’elle rattrape ma fille au vol! Une fois mise dans un sac « poubelle » elle me demande: « vous voulez la voir?! »
Mon garçon a eu du mal à sortir, il était trop haut, beaucoup d’effort et d’aide du gynéco.
Le placenta qui est sorti a plus de 30 min et bien sûr un début d’hémorragie…
Tout compte fait, AUCUNE personne du personnel soignant de la maternité ne savait que j’attendais 2 bébés! Ils m’ont laissée souffrir du jeudi au dimanche midi!
Voilà mon histoire… aujourd’hui mon fils va fêter ses 2 ans au mois d’avril et lui c’est ma plus belle fierté.

Publicités

Annick, la naissance de Ciril – Belgique

31 Jan
Après le décès prématuré de notre fils Noé, nous avons repris les essais bb .
Et après quelques mois d’attente, une petite graine magique avait pris place à l’intérieur de moi.
Ma grossesse était assez angoissante, et oui la peur m’accompagnait.
J’avais du mal a être heureuse de ma grossesse; en fait je ne m’autorisait pas a être heureuse.
Les 3 premiers mois je n’arrivait pas a me mettre dans l’esprit de futur maman il me fallait attendre l’étape 3 mois.
Ensuite, j’ai commencé a m’accrocher a cette petite graine, j’avais peur de le perdre, j’étais hyper attentive au moindre signe bons ou mauvais.
Arrivée a 24 sa le stress l’emporte je suis hospitalisé une dizaine de jours car ce stress lié a la perte de Noé me provoquait des contractions.
Ensuite je commence a décompter les semaines, peu de gens se rendent compte de ma grossesse elle ne se voit presque pas. Comme si inconsciemment je la cachait pour me protéger au cas où.
Puis à 29 sa je suis de nouveau hospitalisé pour une fissure à la poche des eaux. Donc repos strict et perf pour contraction et pour prévenir une éventuelle infection.
A 34 sa on stop les médicaments les contractions viennent mais ne sont pas très régulières. C’est a ce moment aussi que je rencontre la pédiatre qui m’explique la néonatalogie et ce que mon bb pourrais éventuellement recevoir comme soin. Cela me rassure.
Puis arrive le 23/12/2013, toujours ces fichus contractions irrégulières mais elles me font mal.Après le monito de contrôle, ma gyné qui est là veut faire un contrôle de la position de bb car si rien ne se déclenche pour le 30/12  on fera venir bb. Donc on fait une écho, vu que bb est une grand  gigoteur, et il est bien en siège. Je me relève de la table d’examen et je m’évanouis, m’a tension a chuté. On me ramène en chambre allongé et on me refait un monito et là tout s’ enclenche. On vient m’avertir que je vais partir pour césarienne.En moins d’1/4 d’heure je suis en salle d’op et dans la 1/2 la césarienne est en route
Mon petit garçon est né à 35sa et 2j il s’appelle Ciril  il pèse 2kg320 mesure 45 cm il a toute suite respirer seul (ouf). Il est emmené en néonat mais il va très bien.
Pendant ce temps moi toujours allongé en salle d’op… je fais une hémorragie assez importante. En effet la cicatrice de ma première césarienne pose des soucis à l’intérieur de moi, des adhérences et des varices se mettent a saigner. Ma gyné réussira après un long moment a stoppé tout çà. elle me dira par la suite qu’elle etait a 2 doigts de m’ôter l’utérus.
Après ben vu la perte de sang j’ai été transfusé.
Quand je suis remonté dans le service on m’a amené avec mon lit en néonat voir mon loulou.
Dans les jours qui on suivi , qd j’ai pu me lever d’horrible mal de tête surgissent. On me dit que ces sûrement du a des contractures. Mon bb était toujours en néonat et je ne pouvais le voir que quand je me sentais bien.
Le 5 ième jour après ma césarienne je n’en peux plus je dit a l’assistante de trouver une solution.Elle prévient l’anesthésiste celui -ci conformera qu’il s’agit d’une brèche au niveau du rachis. Pour me soulager on me fera un bloodpatch. au bout d’une heure c’est magique les maux de tête on disparu enfin.
Le lendemain, vu que j’allais mieux et que mon petit gars allait super bien on me l’amène en chambre. Et on me dit si tout ok dans 2 jours vous sortirez tout les 2.
Et voilà une semaine après mon accouchement nous sommes rentrés a la maison.
Aujourd’hui mon petit gars a presque 1 mois il va bien. C’est un petit glouton 🙂

Voici le premier récit d’Annick : https://moncorpsmonbebemonaccouchement.wordpress.com/2013/02/27/190-annick-plusieurs-accouchements-deuil-dun-bebe/